Sélectionner une page

KARIM FARHAN

Combien de temps c’est-il passé depuis que j’avance dans les ténèbres de mon destin portant ma lourde valise sur le dos ? Je ne saurais dire. Ma valise s’agrandit avec moi. En fait, ma valise, comme les être humain, a son histoire. J’étais jeune lorsque mon père, toujours sérieux et strict, la rempli avec des papiers bruns à l’instar d’une peau bronzée sous le soleil brûlant de l’Orient, l’a pendu à mon épaule et m’a dit : C’est ça la route et c’est ça la loyauté !

Que-ce qu’il a voulu dire par ses mots impénétrables ? Je n’ai rien compris. Je n’ai pas compris non plus le sens de porter une valise sur le dos et cheminer je ne savais où ni jusqu’à quand ! Et les papiers qui d’une manière profonde ont touché mon âme vigoureuse, quelle valeur avaient-ils ? Je les ai imaginés pleins des magies comme les histoires de ma grand-mère, compliqués comme une langue que je ne maîtrise pas, jolie comme un paysage rare de la nature.

Plusieurs décennies, sûrement, sont passées depuis que je marche dans la vie et ma valise accrochée à mon dos, ouverte pour mes papiers. Mes papiers ne parlent pas du destin et ne prévoient pas l’avenir comme ceux de mon père. Les miens sont colorés à l’instar des habits de notre temps, riche en expérience et le résultat de longues années de contemplation du cours de la vie, au seuil du savoir.

Ma valise, aujourd’hui, est plus lourde que jamais. Elle s’est agrandie et j’ai vieilli. Je ne peux plus la porter sur de longues distances sans m’arrêter, m’asseoir au bord de la route pour reprendre mon souffle et retrouver des forces. Jour après jour, j’ajoute des papiers qui racontent les expériences et les expériences répétées. Est-ce nécessaire ? Oui. Est-ce utile ? J’espère. Je ne peux rien affirmer.

Lorsque j’ai terminé mes études, juste avant que l’exil m’ôte à mon environnement, à mes amis et mes aimées, de moi-même et d’une main tremblante,  j’ai ouvert  ma valise et je l’ai vidée. Les papiers répandus devant moi j’ai essayé de comprendre leur signification à la lumière du message de mon père. Ai-je réussi ? Peut-être.  Dans tous les cas, j’ai commencé à coucher mes sentiments et mes idées sur le tissu. Mes tableaux sont plein de réfractions concrétisés dans  des espaces ouverts, sans limite, qui touchent au vide.

Comme ma valise, mes tableaux ont leurs histoires qui ne sont pas encore terminé. Où dois-je commencer ? Tous les commencements mènent à l’essentiel : L’essence de mes tableaux est une querelle de symboles et de signes qui prétendent décharger l’homme d’aujourd’hui de la détresse et du rythme effréné de la vie. L’obsession de mes tableaux est d’accompagner l’âme de l’homme fatigué dans sa recherche éternelle de la sérénité et de la paix.

Ma valise sur mon dos est de plus en plus lourde alors que les sagesses de l’immigration, du voyage en continu et de l’âge, me demandent de l’élargir autant que possible. Et le rêve, qu’en faire ? Encore plus de tableaux et d’expositions qui racontent l’histoire de ma valise !

Né en 1958 à Bagdad
Diplôme de l’école des Beaux-arts.
Membre de la société des peintres, sculpteurs, et architectes suisses.
Vit et travaille à Lausanne, Suisse.

EXPOSITIONS PERSONNELLE :

2014 – Démart espace d’expositions al ternatif Lausanne – Suisse
2012 – Atelier de l’artiste, Lausanne – Suisse
2010 – Galerie du pressoir, Ecublens – Suisse
2009 – Cabinet du Dr Caracani kiu, Lausanne – Suisse
2009 – Galerie MaisonPoteAmie, Lausanne – Suisse
2008 – Ateliers Art Galerie, ST- Julien – France
2008 – Galerie MaisonPoteAmie, Lausanne – Suisse
2007 – Ateliers Art Galerie, ST- Julien – France
2007 – Galerie de Grancy, Lausanne – Suisse
2006 – Galerie Giovanetti, Lausanne – Suisse
2005 – Galerie Giovanetti, Lausanne – Suisse
2005 – Europ. Art, galerie d’art Varmès, Genève – Suisse
2004 – Galerie Grancy, Lausanne – Suisse
2003 – Atelier de l’artiste, Lausanne – Suisse
2002 – Salle arraapa, Lausanne – Suisse
2001 – Atelier de l’artiste, Lausanne – Suisse
2001 – Espace d’échanges interculturels arabe Suisse, Lausanne – Suisse
2000 – Centre de Longeraie, Morges – Suisse
2000 – Espace d’échanges interculturels arabe Suisse, Lausanne – Suisse
1996 – Salle Alberj, Vevey – Suisse

EXPOSITIONS COLLECTIVE :

2015 –  I’espace culturel jean Monnet à saint-pouilly France
2011 – Musée d’Art de la Biennale de Chianciano 2011, l’Italie
2010 – Art contemporain à partir de la projection du Moyen-Orient à l’Université William Paterson New jersey, USA
2009 – Aya Galerie, Londres – UK
2008 – Aya Galerie, Londres – UK
2007 – Aya Galerie, Londres – UK
2007 – Iam interartmania, Lausanne – Suisse
2006 – British Museum Word en exposition de peinture d’art,, Londres – UK
2006 – Aya Galerie, Londres – UK
2006 – Iam interartmania, Lausanne – Suisse
2005 – Iam interartmania, Lausanne – Suisse
2005 – Aya Galerie, Londres – UK
1999 – Espace d’échanges interculturels arabe Suisse, Six artistes Lausanne – Suisse
1994 – Centre des Arts de Bagdad – Irak
1993 – Association des Artistes irakienne, Bagdad – Irak
1993 – Centre des Arts de Bagdad – Irak
1992 – Centre des Arts de Bagdad – Irak
1991 – Centre des Arts de Bagdad – Irak
1990 – Exposition «Art contemporain irakien» Bagdad – Irak
1986 – Première mondiale des arts plastiques de Bagdad – Irak
1985 – Troisième festival de AL WASTI, Bagdad – Irak
1983 – Première exposition de jeunes artistes. Bagdad – Irak
Prix: Troisième prix pour la peinture à la Biennale de Chianciano 2011 (Art Muséum à Chianciano Terme) Italie.

 

Atelier : Ch de Boston 19  –  1004 Lausanne   SUISS  +41(0)76 544 72 26     karimfarhan@hotmail.com